Le Frankenthal ou vallée des Francs


image Le nom de Frankenthal vient des rois francs qui aimaient chasser dans cette vallée. Selon la légende, le Roi Dagobert lui-même se serait caché dans la grotte qui en porte aujourd'hui le nom. A la fin du Moyen-Age, l'élevage devint une ressource privilégiée sur les hautes-chaumes, le fond et le versant des vallées.

Le site était probablement occupé par les éleveurs de bovins pendant l'été. L'élevage pratiqué sur ce site se révèle être plutôt intensif dès le début du XVIIème siècle. Les nombreuses guerres qui suivirent entraînèrent l'abandon des pâturages d'altitude dont beaucoup ne furent plus défrichés par la suite.

A partir de la seconde moitié du XVIIIème siècle, l'acroissement démographique oblige les habitants de la vallée de Munster à développer l'élevage. Suite à l'appropriation de leurs chaumes par les Lorrains, les éleveurs Munstériens se voient contraints de reconquérir de nombreux pâturages.


image Au lendemain de la Révolution, les marcaires poursuivent l'extension de leurs chaumes en se lançant à l'assaut de la forêt.

Au XIXème siècle, l'industrie du textile entraîne un recul du nombre d'agriculteurs.
En 1910, une avalanche endommage gravement la marcairie qui est reconstruite en amont à l'emplacement actuel vers 1930.
Durant la Grande Guerre, le cheptel est lourdement décimé et les chaumes munstériennes à nouveau désertées suite à l'évacuation forcée des habitants.



Retour à l'accueil