La flore et la faune

image

Des botanistes renommés ont, au XIXème et au début du XXèmesiècle démontré par leurs travaux, le caractère unique en Europe du massif du Hohneck et particulièrement du Frankenthal qui recèle les plus beaux joyaux de notre flore vosgienne.

Le cirque présente une grande diversité floristique. Les formations herbacées sont colorées par l’œillet superbe, le lys martagon, les digitales, la centaurée des montagnes ou encore l’aconite napel. Les formations arbustives abritent entre autre des aliziers, le sorbier des oiseleurs et le merisier à grappe des rochers.

Le fond du cirque est occupé par une tourbière où subsistent des espèces étonnantes comme la drosera, une petite plante carnivore qui se régale de moucherons, et d’espèces attrayantes telles l’andromède, la canneberge ou encore l’airelle des marais.

image

En plus de la flore, le cirque glaciaire abrite aussi des espèces animales remarquables. Si le chamois trouve son terrain de prédilection dans les rochers et les pelouses du cirque, le faucon pèlerin et le grand corbeau occupent les falaises rocheuses.

La tourbière sert de refuge à de nombreux insectes notamment quatre espèces de libellules qui sont des reliques d’origine glacière.

Retour à l'accueil